De l’impro

J’ai mis le pied tout à fait par hasard dans l’impro en 2015, tellement par hasard que je ne me souviens même pas comment. Choc des premiers exercices : on perd pied, on boit la tasse et on repart d’un coup de pied au fond, on aspire un grand coup, on s’oublie dans une apnée jouissive où l’on sort de son corps pour faire ou dire des choses impensables 10 minutes avant, et en fin de journée, on s’échoue sur une chaise de la salle, abasourdi, mais heureux d’avoir partager avec le groupe des moments éphémères, uniques, et intenses, putain qu’elle est longue cette phrase, vous pouvez respirer.

La Puzzle Compagnie nous a accompagné depuis 3 ans, sous forme de stages mensuels. Le groupe se cherche. Trouverons nous dans nos tripes, nos mains et nos cerveaux de quoi faire une troupe, pour affronter la scène  ? L’été 2018 le dira.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s